Injections et autres pratiques esthétiques perforants la peau

1479

Les injections et pratiques perforant la peau deviennent de plus en plus courantes en raison de la tendance dans la société. Certains les font pour faire ressortir leur beauté, d’autres par plaisir. En dépit de tout ce que l’on pourrait y gagner, ces pratiques engendrent des problèmes sanitaires considérables. Cet article parle essentiellement de ce qu’il faut savoir sur ces pratiques.

En quoi consiste ces pratiques ?

Les pratiques de perforation de la peau consistent à perforer la peau à l’aide d’aiguilles très fines et très petites qui traversent la peau sans endommager sa structure. L’effet des perforations produit une réponse cicatricielle positive. En effet, elles stimulent la réponse immunitaire, la contraction et la création de nouveau collagène. Les zones cutanées intactes autour des ponctions agissent comme un répertoire de fibroblastes et de cellules souches nécessaires à la régénération des plaies adjacentes. Ce processus génère de nouvelles cellules cutanées saines pour remplacer celles qui sont endommagées. Ces pratiques peuvent être faites pour traiter beaucoup de choses :

A découvrir également : Les astuces pour une peau éclatante au quotidien

Elles sont réalisées avec différents types d’instruments :

  • Des rouleaux ;
  • Des appareils électriques ;
  • Des modules d’aiguille spécifiques.

Quels problèmes provoquent les injections et pratiques de perforations de peau ?

Les pratiques de perforations du corps engendrent aussi des infections bactériennes. Celles-ci se manifestent par une rougeur, une inflammation, une douleur autour de l’endroit percé. Un autre problème des piercings sont des blessures aux terminaisons nerveuses. Une perte de sensibilité dans certaines zones et des abcès peuvent également se sentir dans la région percée. Si le piercing est au niveau du nombril, le risque d’irritation est possible. Les injections ou perforations de la peau peuvent provoquer des hémorragies importantes. Des allergies de contact aux désinfectants, aux anesthésiques, ainsi qu’aux substances utilisées dans le processus, peuvent également survenir.

Que faut-il savoir avant toute pratique de perforation de peau ?

Avant toutes pratiques de perforation ou d’injection, il faut vérifier si les conditions hygiéniques et sanitaires de l’établissement sont conformes à la loi. Il faut également savoir si le personnel qui va appliquer le tatouage a une formation adéquate. Il faut avoir une vaccination antitétanique à jour. En cas de piercing, les appareils utilisés doivent être en acier inoxydable ou en titane. Cela permet de réduire les risques d’infection ou de réaction allergique. La peau doit être propre et désinfectée. Évitez de prendre des stimulants avant l’application. Effectuez un test d’allergie aux pigments. Enfin, les matériaux doivent être stérilisés pour une injection ou pratiques esthétique perforant la peau.

Quelles sont les alternatives aux injections et autres pratiques esthétiques perforantes ?

Si les injections et autres pratiques esthétiques perforantes ne sont pas souhaitées ou recommandées, il existe d’autres alternatives pour améliorer l’apparence de la peau. Une alimentation saine et équilibrée peut aider à prévenir le vieillissement prématuré de la peau. Les aliments riches en vitamines C et E peuvent aussi favoriser une meilleure santé de la peau.

Il est aussi possible d’utiliser des produits cosmétiques non invasifs tels que des crèmes hydratantes, des lotions tonifiantes ou encore des masques revitalisants pour booster l’éclat du teint. Ces soins permettent de contribuer à maintenir une bonne qualité de la peau.

Une autre alternative efficace aux injections esthétiques consiste en un traitement par laser appelé ‘laser fractionné’. Cette technique utilise un faisceau lumineux pour stimuler la production naturelle de collagène dans le derme sans endommager les couches superficielles. Cette méthode permet ainsi d’améliorer significativement l’apparence des ridules, rides profondes ainsi que de resserrer les pores dilatés tout en ayant un impact sur l’amélioration globale du teint.

Certains dispositifs comme les ultrasons focalisés (HIFU) peuvent être utilisés pour raffermir et lifter visiblement la peau relâchée au niveau du menton, des joues mais aussi avoir un effet tenseur sur le corps notamment sur les bras ou les cuisses.

Quelles sont les réglementations en vigueur pour encadrer ces pratiques ?

Les injections et autres pratiques esthétiques perforantes ne sont pas sans risques. C’est pour cela qu’il existe des réglementations en vigueur pour encadrer ces pratiques. En France, la loi stipule que seuls les professionnels de santé peuvent effectuer des injections à visée esthétique. Les médecins, dentistes et infirmiers formés à ce type d’intervention peuvent réaliser ces actes dans un cabinet médical.

Toutefois, il y a eu une récente modification de la législation française qui permet aussi aux personnes ayant validé une formation spécifique de poser certains types de fillers ou injectables sous-cutanés en utilisant uniquement des cannules.

Pour toute pratique nécessitant l’utilisation d’un laser ou d’équipements similaires, le professionnel doit être formé et qualifié pour manipuler cet équipement conformément à la réglementation locale applicable. Tous les produits utilisés dans le cadre d’une injection doivent être autorisés par l’autorité sanitaire compétente (Agence Nationale du Médicament et des Produits de Santé). Les dispositifs médicaux comme les seringues stériles doivent aussi être homologués avant utilisation. Vous devez vous assurer que votre praticien respecte bien toutes ces normes.

Il faut noter néanmoins que malgré toutes ces mesures restrictives, certains cas frauduleux existent encore aujourd’hui avec notamment l’injection illégale dans certains pays français ou étrangers où la qualité du produit injecté peut être non conforme voire même dangereuse, ce qui peut engendrer de graves problèmes. C’est pourquoi vous devez vous informer sérieusement quant aux praticiens et centres médicaux choisis, en privilégiant des structures officielles offrant un cadre sécurisé et hygiénique optimal pour les soins.