Comment ouvrir un institut de beauté ?

1820

Pour créer une enseigne d’institut de beauté, vous devez être titulaire d’un BEP ou d’un CAP. Si vous ne disposez pas de l’un de ces diplômes, vous devez justifier d’au moins trois ans d’expérience dans un institut de beauté. Afin que votre projet réussisse, il faut analyser plusieurs aspects.

Étudier le marché

Pour savoir comment ouvrir un institut de beauté, l’étude de marché est une étape préliminaire à toute création d’entreprise. Il est important de savoir si l’on se lance dans un secteur prometteur ou non. En ce qui concerne les soins de beauté, les chiffres d’affaires sont en baisses ces dernières années. La création d’appareils qui rendent indépendants les clients, la conjoncture économique et la concurrence sont tant de facteurs qui expliquent cette tendance. Soyez donc minutieux dans votre étude, non seulement à l’échelle nationale, mais aussi à l’échelle de quartier.

A découvrir également : Révélez l'éclat et l'homogénéité d'une peau rayonnante grâce à ces astuces infaillibles

Le choix du local

Avant de rechercher un local, vous devez connaitre le type de service que vous voulez proposer. Vous n’allez tout de même pas vous installer en campagne pour offrir des services hauts de gamme. Le concept de votre salon définira ainsi son emplacement. S’installer en bordure d’une grande voie offre plus de visibilité, mais coûte cher. Vous pourriez opter pour des rues un peu plus en retrait, dans des zones sécurisées. Le cas échéant, misez beaucoup plus sur la publicité pour attirer les clients.

Le statut juridique de l’institut de beauté

S’il s’agit d’une collaboration entre plusieurs personnes, vous avez principalement le choix entre la SARL (Société Anonyme à Responsabilité Limitée) et la SAS (Société par Action simplifiée). Par contre, lorsque vous êtes seul, le statut d’autoentrepreneur vous irait parfaitement, si vous prévoyez un chiffre d’affaires inférieur à 70 000 €. Dans le cas contraire, optez pour une SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonnelle) ou une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).

A découvrir également : Rajeunissement de la peau : 4 astuces recommandées par les experts

Les normes à respecter pour ouvrir un institut de beauté

Avant d’ouvrir un institut de beauté, renseignez-vous sur les normes de sécurités, d’hygiènes, de prestations et administratives que vous devez respecter. Par exemple, tous les instituts n’ont pas l’autorisation d’utiliser les rayons laser et les locaux doivent faciliter l’évacuation en cas d’urgence.

Le financement

On estime le coût d’une ouverture d’institut de beauté à environ 70 000 €. Si vous n’aviez pas tout cet argent, vous pouvez bénéficier des aides de l’État, mais cela peut ne pas être suffisant. Pour recourir aux banques, il vous faut un business plan très convaincant.

Le business plan

C’est un document très important pour votre projet. C’est un peu comme la bible de l’ouverture de votre institut de beauté. Vous y mettrez tous les détails. Depuis la recherche du financement jusqu’à la première prestation, et bien plus que ça. Demander l’aide d’un expert serait l’idéal. Les points faibles seront notifiés et ensemble vous trouverez des solutions.

Le recrutement et la formation du personnel

La qualité de votre personnel est l’une des clés du succès de votre institut. Vous devez choisir vos employés avec soin.

Tout d’abord, il faut définir les compétences que vous recherchez chez un candidat. Les qualités humaines sont tout aussi importantes que les compétences techniques dans ce domaine. Vous chercherez peut-être quelqu’un qui sait manier un pinceau ou réaliser une manucure parfaite en quelques minutes, mais cela ne suffira pas si cette personne n’a pas le sens du contact avec la clientèle.

Vous devez faire attention à l’apparence physique du candidat : après tout, il sera le représentant de votre institut auprès des clients. En revanche, il ne faut pas négliger la personnalité car c’est elle qui assurera le bien-être des clients pendant leur séjour dans l’institut.

Vient la question cruciale : comment trouver ces perles rares ? Tout dépendra avant tout du budget alloué au recrutement et à la publicité autour de celui-ci (annonces sur les réseaux sociaux ou encore sur des sites spécialisés).

Pour une petite entreprise comme celle-ci, il vaut mieux se concentrer sur les canaux locaux, tels que les annonces publiées dans le journal local ou même en posant simplement une affiche devant l’institut.

Lorsque vous avez trouvé vos futurs employés, leur formation doit être primordiale pour garantir un bon service client et une fidélisation. Celle-ci devrait inclure non seulement des formations techniques pour améliorer les compétences de vos employés, mais aussi des formations en marketing et en communication pour qu’ils soient capables de vendre efficacement vos services.

Il peut être bénéfique d’établir un plan de formation sur mesure pour chaque individu selon ses besoins. Cela pourrait inclure des cours théoriques ainsi que la pratique à l’aide d’un mentor ou d’un tuteur supervisant leurs actions lorsqu’ils fournissent leur premier service clientèle.

Le recrutement et la formation du personnel sont cruciaux pour votre projet d’ouverture d’institut de beauté. En y consacrant suffisamment de temps et d’énergie, vous pouvez garantir une qualité constante au sein de votre entreprise et donc augmenter vos chances de succès dans un marché très concurrentiel.

La stratégie de communication et de marketing pour promouvoir l’institut

Une fois que vous avez recruté et formé votre personnel, vous devez promouvoir les services offerts ainsi que les valeurs que vous voulez transmettre à travers eux. Vous pouvez aussi concevoir un logo qui sera présent sur tous les supports physiques et numériques.

Vous devez mettre en place une présence en ligne solide. Un site web professionnel mais simple d’utilisation est indispensable dans notre ère où la majorité des gens cherchent leurs informations en ligne avant tout achat ou engagement.

Les réseaux sociaux sont des outils puissants pour toucher facilement un grand nombre de personnes grâce aux partages engendrés par leur viralité naturelle. Quelques plateformes comme Facebook, Instagram ou encore Twitter peuvent permettre non seulement d’informer mais aussi d’interagir avec les clients potentiels ou existants. Toutefois, il faut veiller à ne pas surestimer son audience : privilégiez la qualité plutôt que la quantité surtout au début où chaque interaction compte !

N’oubliez pas non plus le traditionnel « bouche-à-oreille » : encouragez vos clients satisfaits à partager leur expérience auprès de leurs amis, de leur famille et de leurs collègues !

Il y a beaucoup d’autres moyens moins connus du grand public mais qui peuvent être très efficaces pour promouvoir votre institut. Par exemple, faire des partenariats avec d’autres entreprises locales peut être un moyen ingénieux de toucher une nouvelle audience. Je pense notamment à la collaboration avec les salons de coiffure ou encore les boutiques de mariage qui peuvent potentiellement suggérer vos services auprès de leur clientèle.

N’oubliez pas que vous êtes en compétition avec d’autres instituts dans votre région. Être créatif et innovant est donc essentiel pour se différencier : pourquoi ne pas organiser des événements spéciaux pour Noël, par exemple ? Les clients adorent bénéficier d’avantages exclusifs qui feraient passer une soirée ou une journée ordinaire en expérience mémorable !

La communication et le marketing sont deux éléments cruciaux dans le succès de tout business, y compris celui du secteur beauté. Avec l’aide des bonnes personnes ou d’une agence spécialisée si besoin est, il est possible de créer un plan efficace et efficient permettant non seulement d’attirer plus de clients mais aussi de fidéliser ceux existants et ainsi garantir votre position sur le marché local !